Les fonds de revenu viager (FRV) et les fonds de revenu de retraite immobilisés (FRRI) sont des comptes à l’abri de l’impôt qui permettent de recevoir les sommes accumulées dans un REER immobilisé ou un compte de retraite immobilisé (CRI), ou les sommes immobilisées dans un régime de pension agréé (RPA).

Contrairement à vos cotisations à un REER individuel, cet argent doit absolument servir à vous procurer un revenu de retraite.

Ces comptes sont conçus pour fournir un revenu garanti la vie durant; toutefois, certaines restrictions s’appliquent. Dans la plupart des cas, vous ne pouvez pas liquider votre FRV ou votre FRRI. Le gouvernement détermine les montants minimal et maximal que vous pouvez recevoir chaque année de votre FRV ou de votre FRRI. À l’intérieur de ces limites, vous avez cependant le contrôle sur vos options de placement et le montant des prestations que vous choisissez de recevoir.

Il y a deux principales différences entre les FRV et les FRRI :

  • Dans certaines provinces, le solde restant d’un FRV doit servir à constituer une rente viagère à la fin de l’année au cours de laquelle vous atteignez l’âge de 80 ans. Il n’est toutefois pas nécessaire de transformer un FRRI en rente viagère.
  • On ne calcule pas le montant du versement maximal du FRV et du FRRI de la même façon.

Au Manitoba et en Saskatchewan, le fonds de revenu de retraite prescrit (FRRP) constitue une autre option pour écouler les montants immobilisés des régimes enregistrés mentionnés ci‑dessus à la retraite. Le FRRP offre la même souplesse qu’un FRV et a l’avantage de ne pas faire l’objet d’un plafond de retrait maximal annuel ou d’une restriction quant à la liquidation.